Histoire de l'archivistique

De la diffusion à l’exploitation. Notes de recherche (1)

Ces notes de recherche sont produites dans le cadre du projet De la diffusion à l’exploitation : nouveau regard sur l’archivistique (CRSH, Subventions Savoir, 2017–2020) sous la direction d’Anne Klein, professeure agrégée au Département des sciences historiques de l’Université Laval.

S’inscrivant dans la continuité du projet Archives et création : nouvelles perspectives sur l’archivistique (CRSH, Programme Savoir, 2013–2016)[1], ce nouveau projet de recherche tente de répondre à la question suivante : en quoi le fait d’envisager les archives depuis leur exploitation permet-il de mieux appréhender le contexte numérique dans lequel l’archivistique, et plus particulièrement la fonction de diffusion, se déploie maintenant ? Ainsi, trois objectifs principaux en découlent :

  • Étudier les diverses dimensions de la notion de diffusion depuis son origine pour la distinguer clairement de l’exploitation et révéler ce que sont les archives pour les archivistes au-delà de la définition canonique ;
  • Enrichir la conception des archives au regard de l’exploitation ;
  • Proposer un nouveau cadre pour penser les rapports de l’archivistique au numérique.
 

[1] Pour un aperçu des travaux (Lemay et Klein, 2014, 2015, 2016), voir les Cahier1 http://hdl.handle.net/1866/11324, Cahier 2 http://hdl.handle.net/1866/12267 et Cahier 3 http://hdl.handle.net/1866/16353 disponibles dans Papyrus, le dépôt institutionnel de l’Université de Montréal.

S'abonner à Histoire de l'archivistique